Un article de l'Escadron 921

Publié le par Jp(frank18)

Étant très fier de mon escadron, je ne peux pas ne pas vous montrer cet article :
Le fleuron de l’Escadron 921 est prêt à s’envoler
La remise à neuf de leur BeechCraft Musketeer est complétée

Des représentants de l’Escadron 921 en compagnie de Roger Robert et de partenaires ayant permis la réalisation du projet ; Hugo Bonin (hôtel Le Cofortel), Jacques Paillard (Aéropro), Laurent-Paul Chartier (Caisse populaire du Piémont Laurentien) et Hugo Campbell (Exel Tech Aérospatiale).
     Les cadets de l’Escadron 921 de L’Ancienne-Lorette profitent du Spectacle aérien international qu  a lieu ce week-end pour présen er officiellement à la population le BeechCraft Musketeer B-23 qu’ils nt remis à neuf au cours des derniers mo s. L’appareil effectuera sa première envo ée le 23 juin procha
Cet ambitieux «Défi du Président» avait été lancé en mai 2004 par Roger Robert, alors président du Comité des répondants de l’Escadron 921. «Je suis très impressionné par le travail des jeunes, souligne d’ailleurs ce dernier. Ils ont fait preuve de détermination et ils ont travaillé très fort tout au long du projet malgré quelques embûches.»

Au départ, les organisateurs envisageaient assembler un avion à partir d’un kit reconnu mais différentes contraintes, dont l’aspect financier, ont modifié les plans. Les cadets ont donc décidé de remettre à neuf un avion endommagé qui a été acquis d’un particulier de la Nouvelle-Écosse.

Mais certaines pièces étaient tellement endommagées qu’ils ont dû acheter un autre appareil il y a quelques semaines à peine, aux États-Unis, afin de récupérer des ailes. «Nous l’avons vu sur E-Bay la veille de la fin de la vente, raconte Roger Robert. Nous avons misé jusqu’à la toute dernière minute pour finalement remporter l’enchère.»

La remise à neuf a nécessité plus de 3000 heures de travail. Toutes les étapes ont été supervisées bénévolement par des spécialistes de la firme Exel Tech Aérospatiale. Afin de faciliter la gestion du projet, ses artisans ont créé une entité distincte du corps de cadets qu’ils ont appelée Jeune-Air Aviation.

Le premier objectif de ce défi était de permettre aux cadets d’apprendre le fonctionnement des composantes mécaniques, de l’entretien et de la gestion d’un avion. Maintenant réparé, le BeechCraft permettra aux jeunes de parfaire leur technique de pilotage.

Le budget total du projet, incluant l’achat de l’appareil, un BeechCraft B-23 (1970) quatre places, est estimé à 100 000 $. La première sortie de l’avion est prévue pour le 23 juin.

«Avec toute l’expérience que nous avons prise au cours des derniers mois, possiblement qu’il y aura d’autres avions dans le futur, affirme Roger Robert. Mais pour l’instant, nous allons savourer le succès de cette première étape.»

Signalons que les cadets du 921 seront très présents lors du Spectacle aérien. En plus de présenter leur nouveau joyau, ils partageront avec le public leurs connaissances des divers appareils en démonstration.

Des représentants de l’Escadron 921 en compagnie de Roger Robert et de partenaires ayant permis la réalisation du projet ; Hugo Bonin (hôtel Le Cofortel), Jacques Paillard (Aéropro), Laurent-Paul Chartier (Caisse populaire du Piémont Laurentien) et Hugo Campbell (Exel Tech Aérospatiale).

Laissez un message dans les commentaires pour que je mette le lien dans l'article ;-)
Jp(frank18), Caporal des cadtes de l'air .

Publié dans www.blogajp.ca

Commenter cet article